Des chouquettes très chouettes

chouquette2chouquette1chouquette

Après le coup de gueule au sujet de la FPATI ( Grrmmmblll… me relancez pas sur le sujet hein!) un peu de douceur dans cette jungle urbaine.

Toi aussi tu trouves que les chouquettes sont hors de prix chez le boulanger? Ben ce sera pire une fois que tu sauras à quel point c’est facile à faire et à quel point y a aucune matière première magique à l’intérieur :)

Il te faut

  • 100 g de beurre
  • 250 ml d’eau
  • 150 g de farine
  • 1 pincée de sel
  • 1 cuillère à soupe de sucre
  • 1/4 de cuillère à café de levure chimique
  • 3 œufs
  • du sucre perlé (oui c’est important et non tu ne peux pas remplacer par du sucre en poudre)

 

Alors tu fourres le beurre et l’eau dans une casserole et tu portes à ébullition.

Tu sors du feu et tu fourres la farine/sel/levure/sucre dedans et tu touilles tu touilles, jusqu’à ce que la pâte se détache des parois. Remets sur la plaque chaude et continue de touiller. Le but c’est de dessécher la pâte.  Frotte bien le fond et les bords, touille encore pendant 3/4 minute ( trois ou quatre minutes hein, pas trois-quart de minute!)

Puis, tu ajoutes un œuf, tu touilles. Tu as l’impression que ça va jamais s’amalgamer mais si, courage, touille, touille. Tu recommences avec le 2ième  œuf, touille, touille, puis le 3 ième œuf touille touille.

C’est pas le moment de partir faire une lessive, la pâte à choux ça s’utilise DE SUITE. On la congèle pas non plus. On la fait pas le matin pour l’après midi ou pour demain. On l’utilise IMMÉDIATEMENT.

Donc tu fais des tas sur une plaque, assez espacés parce qu’ils vont gonfler. Tu ajoutes un peu de sucre perlé sur chaque tas, et pif au four à 210° pendant 15 minutes.

A la fin des 15 minutes, les chouquettes doivent être gonflées et bien dorées.  Ne les sors pas du four à la fin, le choc thermique va les ratatiner. Tu entrouvres la porte du four, tu coinces la porte avec une cuillère en bois et tu les laisses refroidir dedans.

Et TADAAAA.

chouquette3